Rivoallan : sloup de pêche

Construit en 1951 par le chantier Masse à la Menounière dans l’île d’Oléron, Rivoallan était destiné au large de la Côtinière, un rivage peu hospitalier où la mer est souvent difficile. La commande fut donc celle d’un bateau bien défendu, assez haut de franc bord, d’une construction simple avec un gouvernail sur le tableau et des échantillonnages généreux : structure et bordés bas en chêne, bordés hauts et mât en sapin. Au temps de sa vie de travail, le bateau fut motorisé, mais comme souvent à cette époque on était resté très proche des formes et des proportions des coques de voiliers que l’on construisait peu de temps avant.

Aujourd’hui le bateau a été restauré par son propriétaire, un petit rouf abritant deux couchettes permet la croisière côtière, la coque est blanche avec un pavois bleu. Le gréement reconstitué comprend : une grande voile, foc et flèche de couleur bordeaux, une trinquette et ce qui est plus rare un clinfoc blancs.

Le bateau s’amarre dans le port de La Flotte et participe aux activités de Flottille en Pertuis.

Longueur hors tout : 9 m – Longueur de coque : 6,50 m – Largeur : 2,40 m – Tirant d’eau : 1 m – Surface de voilure : 40 m²

Vous pouvez admirer les maquettes d’Argo, Laisses les Dire et Général Leclerc à la Maison du Platin.

Ces maquettes ont été réalisées par Dominique CASTAGNET : http://www.maquettes-castagnet.fr/.